News

    Historic Vehicles & Culture

    Électrification des véhicules anciens : déclaration de la FIVA

    Un nombre croissant d’entreprises commerciales proposent de convertir les véhicules anciens afin de passer à l’électrique, en remplaçant tout le système de transmission par une unité électrique et des batteries.

    Ainsi, elles affirment qu’il est possible de conserver l’apparence classique du véhicule tout en respectant les normes environnementales modernes. Autre avantage avancé, la conversion permettrait également d’augmenter la puissance et la performance. Certaines entreprises de conversion ont même obtenu la permission auprès des autorités de certification/d’homologation de conserver le Numéro d’identification du véhicule d’origine du donateur, malgré le remplacement plus ou moins important du système de transmission.

    Point de vue de la FIVA sur l’électrification

    La FIVA (Fédération Internationale des Véhicules Anciens) comprend la motivation de certains propriétaires d’électrifier leurs véhicules, et reconnaît que, conformément à la loi et à la règlementation, toutes les modifications sont une affaire de choix personnel.

    Néanmoins, la FIVA, en tant qu’organisation dédiée à la préservation, à la protection et à la promotion des véhicules anciens, ne peut pas promouvoir l’utilisation de composantes des véhicules électriques modernes (moteurs et batteries) pour remplacer le groupe motopropulseur d’un véhicule ancien auprès des propriétaires ou des organismes de réglementation.

    La conversion des véhicules anciens des moteurs à combustion interne d’origine à l’énergie électrique est contraire à la définition de la FIVA d’un véhicule ancien et n’appuie pas l’objectif de préservation des véhicules anciens et de leur culture associée. Selon le point de vue de la FIVA, les véhicules ainsi convertis cessent d’être considérés comme des véhicules anciens, sauf s’ils subissent uniquement des modifications « de l’époque ».

    Selon la FIVA, un véhicule ancien est un « véhicule à propulsion mécanique » :

    • âgé d’au moins 30 ans ;
    • conservé et entretenu dans des conditions correctes d’un point de vue historique ;
    • qui ne sert pas de mode de transport au quotidien ;
    • qui fait partie de notre patrimoine technique et culturel.

    Tiddo Bresters, Vice-Président, Législation de la FIVA, a conclu « Selon nous, ce n’est ni la forme ni le style de carrosserie d’un véhicule qui le rend ‘ancien’, mais la façon dont le véhicule dans son intégralité a été construit et fabriqué selon sa forme d’origine.

    « Par conséquent, si un propriétaire, un ingénieur ou un fabricant automobile choisit de procéder à ce type de conversion sur un véhicule ancien, la FIVA recommande vivement que les modifications soient réversibles, avec toutes les composantes d’origine marquées et stockées en toute sécurité. Ainsi, le véhicule peut, si souhaité à l’avenir, revenir à son état d’origine et redevenir un véhicule ancien. »

    Notes aux rédacteurs

    La FIVA (Fédération Internationale des Véhicules Anciens) est une organisation internationale dédiée à la préservation, la protection et la promotion des véhicules anciens ainsi qu’à leur culture et leur utilisation en toute sécurité. Depuis avril 2017, la FIVA est un partenaire non-gouvernemental de l’UNESCO et continue de poursuivre son programme Année du Patrimoine Automobile Mondial.

     

    Pour plus dinformations ou pour joindre un représentant FIVA d’un pays en particulier, contactez Gautam Sen, Vice-Président aux communications de la FIVA à l’adresse communications@fiva.org, ou par téléphone au +33(0) 6 87 16 43 39 (mobile) ou au +33 9 66 12 44 64 (fixe).

    Logo: FIVA Logo 3081x1866px PNG 
    The above material can be used free of royalties within the scope of this press release.

    FIVA (the Fédération Internationale des Véhicules Anciens) is the worldwide organisation dedicated to the preservation, protection and promotion of historic vehicles and related culture, as well as their safe use. Since April 2017, FIVA has been a non-governmental partner of UNESCO, and continues to pursue its successful FIVA World Motoring Heritage Year programme.

    For more press information, or to speak to a FIVA representative for a specific country, please contact Gautam Sen, FIVA’s Vice President Communications on communications@fiva.org, +33(0) 6 87 16 43 39 (mobile), or +33 9 66 12 44 64 (landline).

    FIVA Logo: FIVA Logo 3081x1866px PNG 
    Les informations ci-dessus peuvent être utilisées sans redevances dans le cadre de ce communiqué de presse.

    La FIVA est la seule organisation internationale de son genre à s’être fixé pour objectif l’encouragement d’une utilisation sûre des véhicules routiers historiques à propulsion mécanique au même titre que la préservation et la promotion de la culture des véhicules routiers en elle-même. En 2016, la FIVA a célébré son 50ème anniversaire avec le programme « Année du Patrimoine Automobile Mondial » sous le patronage officiel de l’UNESCO.

    Afin d’obtenir des communiqués de presse plus détaillées ou de parler à un représentant de la FIVA pour un pays spécifique, veuillez contacter Gautam Sen, directeur adjoint de la communication de la FIVA, à l’adresse g.sen@fiva.org, au +33 (0)6 87 16 43 39 (mobile) ou au +33(0) 1 53 19 14 20 (fixe).

    Back to top

    ClassicPart4You.com and FIVA have a great offer for you!A low-cost subscription helping you to find
    all the parts you have been looking for!

    X