Pour la première fois, l’IHF (International Historic Festival) de Panningen (NL) est une manifestation mondiale de la FIVA. Ce spectacle unique aura lieu aux Pays-Bas, les 29 et 30 juillet 2023 : il est organisé par HMT (Historische Motoren en Tractoren vereiniging) en coopération avec la FEHAMEC (FEderatie Historische Agrarische MEChanisatie), la FEHAC (l’autorité nationale néerlandaise de la FIVA) et bien sûr avec la FIVA et sa Commission Utilitaire. C’est une date à noter sur vos agendas car, en plus d’un grand nombre de véhicules agricoles, il y aura cette année une exposition massive de camions et d’autobus historiques.


Au cours de la manifestation, la FIVA a parrainé l’exposition d’une réplique du plus ancien véhicule à vapeur, le “Fardier” de Cugnot, probablement le premier véhicule automoteur de l’histoire, datant de 1769 ! Voir un tel “dinosaure” bouger et “respirer” est une expérience que vous n’oublierez pas de sitôt !
Ce véhicule est un symbole qui nous transporte dans le passé comme une véritable machine à remonter le temps.
Le désir de mobilité illimitée est aussi vieux que l’histoire de l’humanité. Bien avant que les véhicules à moteur ne soient utilisés pour transporter des marchandises et de la nourriture, les gens devaient transporter des matériaux pour leurs besoins quotidiens. Lorsque la roue a été inventée, ils ont enfin pu construire des charrettes tirées par des animaux. Jusqu’au début de la révolution industrielle et au développement des machines modernes, c’est ainsi que l’on vivait.
L’utilisation de la vapeur a permis pour la première fois de développer de nouveaux moyens de transport, indépendants du vent et de l’eau.
du vent et de l’eau. Plusieurs scientifiques et concepteurs ont essayé, au cours des siècles précédant 1750, d’inventer des véhicules se déplaçant par leurs propres moyens, mais le résultat n’a jamais été atteint. En 1769, Nicolas Joseph Cugnot fut le premier à concevoir et à mettre en œuvre la transformation d’un mouvement linéaire alternatif en un mouvement rotatif continu. Ingénieur militaire français, il présenta d’abord un moteur de traction pour le transport des canons, qui devint ensuite le modèle de tous les véhicules commerciaux : le “Fardier”, dont le moteur est une machine à vapeur.


Et ce n’était qu’un début… Après l’invention des moteurs à combustion à la fin du XIXe siècle, les véhicules motorisés ont rapidement été utilisés par les entreprises de transport et de circulation, mais aussi dans le domaine militaire et dans l’agriculture.
Basée sur une sélection représentative de tracteurs, de camions et d’autobus, l’exposition “250 ans
de la locomotion mécanique” retrace toute l’histoire du développement des véhicules à moteur. C’est une exposition pour toute la famille, y compris les jeunes générations.
Aujourd’hui, l’utilisation de véhicules à moteur pour le transport et l’agriculture nous semble aller de soi. Il est impossible d’imaginer nos routes et nos champs sans eux. L’IHF de Panningen sera l’occasion de jeter un regard en arrière et de se souvenir des magnifiques progrès technologiques réalisés au fil des ans.
La Commission Utilitaire de la FIVA sera présente à l’événement, dans un Gazebo sur la place principale. Sa tâche et son objectif principaux sont de veiller à ce que l’histoire culturelle des véhicules utilitaires en particulier puisse encore être vécue sur les routes de demain – comme un musée mobile, pour ainsi dire. La FEHAC organisera une exposition intéressante sur le thème de la durabilité, en accordant une attention particulière à la promotion des biocarburants synthétiques et non fossiles.