Le soleil, la mer et les voitures de rêve de toutes les époques, flanquées de femmes éblouissantes, habillées comme des Bond Girls par le styliste et créateur de mode Croky, ont été les vedettes de la huitième et inoubliable édition du Concorso d’Eleganza Poltu Quatu Classic. Sur scène, dans le cadre évocateur de la Costa Smeralda et du Grand Hotel Poltu Quatu, un véritable spectacle cinématographique : L’édition Octopussy “Operazione Dolce Vita”.

Simone Bertolero a présenté la cérémonie de remise des prix dans un parfait style 007, vêtu d’un fabuleux smoking Larusmiani, offrant à tous les invités et participants des émotions intenses comme jamais auparavant, soutenu par la journaliste Savina Confaloni, toujours aux côtés de Bertolero dans ce qui est désormais devenu le happening le plus glamour de la Costa Smeralda.
Le jury, présidé par Emmanuel Bacquet et composé de quatorze personnalités du monde de l’automobile, a élu Best of Show la Ferrari 340 MM 1953, châssis 0294AM, amenée en Sardaigne par le collectionneur Roberto Crippa.

Cette voiture unique, ex-usine Ferrari carrossée par Scaglietti, a participé aux Mille Miglia de 1953 avec Luigi Villoresi au volant et a permis à Mike Hawthorn de remporter le Tourist Trophy à Silverstone cinq ans avant que le Britannique ne décroche son titre de champion du monde de Formule 1. Acquise par son propriétaire actuel en 1999, cette voiture de Maranello a participé à toutes les manifestations les plus prestigieuses réservées aux Ferrari classiques, y compris le Grand Prix Historique de Monaco, plusieurs éditions des Mille Miglia et du Mans Classic, le Goodwood Revival Meeting et le Vernasca Silver Flag, parmi sa longue liste d’apparitions publiques.
La même voiture, au Poltu Quatu Classic 2023, a également remporté le prix Ferrari Art Tribute To Le Mans by Enrique Napp : un chef-d’œuvre réalisé par l’artiste argentin représentant la Ferrari 499P Hypercar qui a remporté les dernières 24 heures du Mans.

De gauche à droite : Simone Bertolero, organisateur de l’événement, Janko Uratnik, commissaire de la FIVA pour cette édition, Tiddo Bresters, président de la FIVA.

Gian Luca Pellegrini, rédacteur en chef de Quattroruote et Ruoteclassiche, membre du jury du Concorso pour la première fois, a défini son expérience à Costa Smeralda comme suit : “Poltu Quatu Classic est un événement qui diffère de tous les autres du même genre, revendiquant une manière différente et plus légère de célébrer l’automobile. Cependant, l’atmosphère de fantaisie entourée d’un goût glamour de Dolce Vita n’enlève rien à la valeur historique des modèles en compétition et à la rigueur du jugement. Les voitures présentées cette année réaffirment le rôle de premier plan d’un événement qui a désormais toute sa place dans le calendrier international de l’automobile historique”.